Communiqué — Bac 2015 : utiliser le formidable levier du jeu pour motiver les lycéens

16 Mai 2015

EduQuest SAS

www.eduquest.fr

Bac 2015 : utiliser le formidable levier du jeu pour motiver les lycéens

EduQuest — Bac Histoire 2015, la nouvelle application d’EduQuest SAS, permet aux lycéens de réviser le bac d’histoire de manière innovante grâce à l’utilisation de mécanismes du jeu vidéo pour motiver les étudiants et améliorer l’apprentissage. Elle est disponible sur l’App Store et le sera bientôt sur Google Play.

 

EduQuest SAS a été fondée en mars 2015. Elle est née du projet de deux étudiants à Sciences Po Paris, Arnaud Weiss et Antoine Chopin, actuellement en dernière année de Master. Justine Saint-Lô, directrice artistique, les a ensuite rejoints en tant qu’associée pour réaliser l’univers graphique.

L’objectif d’EduQuest est de réellement se saisir des possibilités du numérique pour l’apprentissage, ainsi que de techniques pédagogiques innovantes telles que la ludification (gamification en anglais), qui sont au cœur de son premier produit, EduQuest — Bac Histoire 2015.

L’application, disponible en téléchargement gratuit sur l’App Store d’Apple et bientôt sur Google Play (appareils Android), se sert de certains mécanismes du jeu vidéo afin de motiver les lycéens dans leurs révisions du bac d’histoire.

Son “Mode Aventure” propose ainsi des quiz où l’avatar du joueur affronte des personnages historiques. Dans un univers graphique haut en couleur, il navigue sur une carte à la manière des ténors du genre vidéoludique et doit faire face à des défis de plus en plus difficiles. Il remporte des récompenses et des pouvoirs utilisables en jeu, qui mesurent sa performance et lui apportent une motivation supplémentaire. Il bénéficie aussi de fiches de cours standards, ou plus complètes afin d’aller plus loin, ainsi que de chronologies synthétiques.

EduQuest — Bac Histoire 2015 est une appli fun et engageante. Elle n’en est pas moins efficace pédagogiquement. Tous les mécanismes de ludification ont été pensés afin de fortement motiver l’élève, sans s’éloigner du seul but de l’application : se préparer au mieux pour le bac d’histoire. Un algorithme prévoit également que les questions que l’élève maîtrise le moins apparaissent beaucoup plus souvent, afin de faciliter la mémorisation.

L’application est freemium : 3 chapitres gratuits et le reste payant pour 1€ au total. De cette manière, les créateurs espèrent tirer des revenus sans devoir utiliser la publicité, qui peut se révéler très désagréable pour les utilisateurs, tout en proposant une offre très abordable pour les élèves et leurs parents.

Son premier produit lancé, la start-up ne s’arrêtera pas là. A la recherche de financements, elle envisage de développer un mode multijoueurs et de proposer toutes les matières du bac dès 2016. Une application Web est également prévue, afin de compléter l’expérience sur smartphone.

Chez EduQuest, nous sommes convaincus que les possibilités offertes par le numérique pour l’éducation sont sous-exploitées. Nous sommes résolus à proposer des solutions pédagogiques innovantes et à enfin faire passer l’éducation à l’ère 2.0.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>